Ministère du Budget et des Comptes publics

Sceau de Republique Gabonaise

Communique de Presse

                  

Libreville, le 21 juin 2013

Tenue de la 22ème Session annuelle du Conseil des Gouverneurs de la Fondation pour le Renforcement des Capacités en Afrique (ACBF) à Libreville, du 25 au 29 juin 2013. 
Lieu : Laico Okoumé Palace

Cette rencontre réunira les gouverneurs de quarante pays membres de cette organisation internationale, dont le Gabon1 .
Ces pays membres, représentés par leurs Ministres en charge des Finances ou du Plan ou du Développement Économique, constituent le Conseil des Gouverneurs, l'organe de décision de l'ACBF qui réunit également 4 agences multilatérales et 13 partenaires bilatéraux. L'ACBF bénéficie d'un Accord d'Agreement avec l'Union Africaine qui est Membre Honoraire.

La modernisation des économies africaines est une des conditions nécessaires pour permettre l'essor du Continent et l'amélioration significative des conditions de vie des populations. Cet horizon dépend étroitement de la capacité des États à mettre en place des politiques publiques innovantes, collées aux standards internationaux, dans chaque secteur notamment celui de l'économie et des finances. 
C'est l'objectif que s'est fixé la Fondation pour le Renforcement des Capacités en Afrique (ACBF), dont la mission principale est de mettre au service des pays membres, à travers ses programmes d'appui, des spécialistes de haut niveau pour la formulation et l'exécution cohérente des politiques publiques.

Créée il y a 20 ans pour apporter des réponses concrètes aux défis du renforcement des capacités humaines et institutionnelles, l'action de l'ACBF s'organise autour des axes suivants : 
  • le renforcement des capacités en matière de formation ; 
  • le renforcement des capacités des institutions de contrôle ; 
  • la professionnalisation des voix du secteur privé et de la société civile ; 
  • la mise en place et le soutien aux programmes d'aide à la réduction de la pauvreté ; 
  • la mise en place et le soutien aux programmes de développement intégrant la préservation de l'environnement.
Objectifs spécifiques de la tenue du Conseil des Gouverneurs à Libreville :
  •  Bâtir une image forte durable et crédible du partenariat ACBF-GABON; 
  •  Démontrer que ce partenariat est en phase avec la vision du Chef de l'État contenu dans le PSGE ;
  •  Créer et consolider une relation de confiance entre les instances dirigeantes de l'ACBF et le GABON ;
  •  Renforcer au sein de l'Institution les conditions favorables à l'adoption des idées-projets du GABON.
_______________________________________________________________________________
1 Les autres membres africains sont : le Benin, le Botswana, le Burkina Faso, le Burundi, le Cameroun, la République Centrafricaine, le Tchad, la République du Congo, la République Démocratique du Congo, la Cote d'Ivoire, Djibouti, l'Éthiopie, le Gabon, la Gambie, le Ghana, la Guinée Bissau, le Kenya, le Liberia, Madagascar, la Guinée, le Malawi, le Mali, la Mauritanie, Maurice, la Namibie, le Niger, le Nigeria, le Rwanda, Sao Tome & Principe, le Sénégal, la Sierra Leone, le Soudan, le Swaziland, la Tanzanie, le Togo, l'Ouganda, la Zambie et le Zimbabwe.


                


Publié le : 25 / 06 / 2013

Connexion Visiteur en ligneConnexion